Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 12 Novembre 2014

Quand l’Oréal vise les boutiques d’aéroports



Où trouver une clientèle captive qui a du temps et une forte envie de shopping ? La réponse est évidente : dans les aéroports. C’est ce constat qui pousse l’Oréal a poursuivre ses investissements dans le « travel Retail », un circuit de distribution prometteur qui s’appuie sur les boutiques d’aéroports. L’entreprise française a dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2013 sur le marché de la duty free.



Il suffit de se promener dans une duty free d’aéroport pour se rendre compte que la beauté est un marché puissant pour les plateformes avec 33% de parts de marché en 2013, toutes marques confondues. Et l’avenir est prometteur avec une hausse annuelle mondiale des ventes de 13%, soit un CA global de la duty freee estimé à 66 milliards de dollars en 2015 contre 49 en 2012.

Forte d’une étude réalisée en 2013, date à laquelle l’Oréal a créé une division spécialisée, l’entreprise veut aujourd’hui poursuivre le développement de son offre parfums et produits de beauté, les deux piliers de la vente en aéroport. Un domaine qui a le mérite d’intéresser autant les hommes que les femmes. En s’appuyant sur son catalogue de marque, en développant des corners spécifiques voire des boutiques thématiques, l’Oréal estime qu’elle pourrait doubler son potentiel de vente en 5 ans.