Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 12 Août 2013

RFF envisage de baisser les prix de ses péages



Selon un article du 6 août 2013 des Echos, RFF travaille sur une modification des tarifs demandés aux compagnies ferroviaires lorsqu’elles font circuler leurs trains à grande vitesse sur les voies françaises. Ce projet pourrait conduire à une augmentation de l’offre de la SNCF mais également à une baisse des prix des billets.



RFF envisage de baisser les prix de ses péages
Afin de financer son activité, RFF a augmenté les prix de ses péages TGV de 7,5 % en 5 ans. Les tarifs varient en fonction de l’heure de circulation et des lignes, et non pas du nombre de passagers transportés. Ce mode de calcul ainsi que les hausses des tarifs plombent les résultats de certaines dessertes TGV de la SNCF. Selon l’UNSA-Cheminots, un tiers d’entre-elles serait déficitaire. Un expert a confié au journal économique «Comme le prix payé par la SNCF est fixe quel que soit le nombre de passagers, il faut que le train soit plein pour qu'elle ne perde pas d'argent. Dès lors, sur certaines lignes à péage élevé, elle ne fait pas circuler les trains qui ne seraient pas assez remplis, alors même qu'elle dispose des rames et des créneaux de circulation pour le faire». Afin d’inciter la SNCF à mettre en place plus de trains et ainsi optimiser l’utilisation des voies existantes, RFF envisage de modifier son mode de calcul. Plusieurs solutions seraient à l’étude : utiliser le nombre de passagers transportés comme base de calcul, prendre un pourcentage sur la recette commerciale ou encore plafonner les prélèvements. Néanmoins, les voyageurs d’affaires devront patienter avant de voir un effet sur l’offre et les prix des billets. Si l’entreprise saute le pas, la nouvelle tarification ne serait pas appliquée avant 2016.