Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Résultats contrastés pour l'aérien en octobre


L'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) annonce des résultats contrastés sur le mois d'octobre : si la demande de fret a reculé de 4,7% sur un an, le trafic passagers a progressé de 4,6% par rapport au niveau de l'année précédente, avec un coefficient d'occupation de 77,6% contre 79,5% l'an dernier.



Résultats contrastés pour l'aérien en octobre
Depuis le mois de juin 2011, le trafic a baissé pour le frêt de près de 5%, beaucoup plus que la chute de 1% du commerce mondial. Problème de prix ? En tous cas le directeur général de Iata le constate : "Le fret aérien est un des premiers secteurs à souffrir quand la confiance des entreprises diminue". Pour Tony Tyler, "Alors que la confiance des entreprises a diminué considérablement au cours des derniers mois, la production industrielle n'a pas baissé. Mais en prévision d'une activité économique plus faible, il y a un passage vers des modes de transport moins chers et plus lents". A contrario du frêt, la tendance pour les voyages en avion reste à la hausse, mais avec de très fortes différences régionales. Malgré l'aggravation de la crise de la zone euro, les transporteurs européens ont montré une croissance supérieure (+6,4%) à la demande moyenne, précise l'IATA. Le trafic international de passagers a progressé de 4,6% en octobre avec un coefficient d'occupation de 77,6% contre 79,5% l'an dernier.