Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 2 Décembre 2013

Ryanair à Brussels Airport : un "coup de force" selon l'administrateur délégué



L’annonce de l’installation de Ryanair sur des aéroports internationaux comme Rome Fiumicino et surtout Brussels Airport a surpris le secteur aérien. La plate-forme belge la première! L'administrateur-délégué de l’aéroport bruxellois, Arnaud Feist, a qualifié de «coup de force» l’arrivée de la low-cost sur son tarmac.



Lors de l’émission «Mise au Point» de la RTBF du 1er décembre 2013, l'administrateur-délégué de l’aéroport bruxellois, Arnaud Feist, a contesté les méthodes employées par la low-cost. «C'est un coup de force. Nous n'avons pas été en contact avec Ryanair. J'ai été prévenu une heure avant (la conférence de presse de la compagnie irlandaise) par le numéro 2 de Ryanair. Ce sont des pratiques qui ne se font pas», a-t-il expliqué. La compagnie irlandaise avait déjà fait part de son intérêt pour la plate-forme il y a deux ans. Mais elle avait fait machine arrière car elle n’avait pas pu obtenir une réduction sur les taxes aéroportuaires. Cette fois-ci, le montant ne semble pas la gêner puisqu’elle sera soumise aux mêmes conditions que les autres transporteurs. Dans un communiqué, la base low-cost Charleroi avait indiqué être prête à gérer cette installation chez la concurrence. Néanmoins, son administrateur-délégué, Jean-François Cloquet a reconnu que «ce changement radical inquiète tous les partenaires».