Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 13 Mars 2013

Ryanair a t-elle oublié ses passagers de Beauvais ?



La méthode est loin d'être nouvelle pour la low cost irlandaise accusée d'avoir oublié ses clients mardi 12 mars à l'aéroport de Beauvais Tillé, fermé. Cohue, bousculade et absence quasi totale de Ryanair qui, malgré l'annulation des vols, n'a pas souhaité porter assistance aux voyageurs bloqués par la neige.



Ryanair a t-elle oublié ses passagers de Beauvais ?
"Nous n'étions pas concernés", précise - sous couvert d'anonymat - un employé de Ryanair qui explique "L'enregistrement n'ayant pas été réalisé, la compagnie n'avait aucune responsabilité vis à vis des clients qui patientaient dans le hall de l'aérogare. C'était du ressort de la plateforme de Beauvais". Selon le Parisien, dans son édition digitale du 12 mars, "La situation était complexe. Les passagers décrivent la cohue entre passagers pour réserver un nouveau vol, de cette «guerre» pour s’accaparer des couvertures fournies par l'aéroport et non pas par la compagnie" et de citer les propos de deux jeunes italiennes : «Les gens sont devenus fous. Ils se donnaient des coups de coudes pour en avoir une. Des mamans avec enfants n’en avaient pas. C’était un cauchemar». Officiellement, l'aéroport de Beauvais n'a pas souhaité commenter des faits souvent "classiques" dans une telle situation météo.



1.Posté par RYANAIR le 13/03/2013 13:25
Bonjour

Ryanair nous a demandé de corriger cet article dans un sens plus flatteur pour la compagnie dont l'image est souvent écornée par des affaires de ce type.
Nous publions ci-dessous le texte de sa demande.
Malheureusement, les informations recueillies sur le terrain s'opposent à la vision parfaite développée par Ryanair dans cette réponse. 6 Passagers affirment n'avoir vu personne de la compagnie en 8 heures de présence à Beauvais Tillé.
De plus, nos informations se complètent avec celles publiées par le quotidien le Parisien dans son édition de l'Oise.

A vous, lecteur, de juger

Marcel Lévy
Rédacteur en chef

" Cher journaliste,

Merci de corriger votre article et confirmer par retour.

B a v

Ryanair’s Robin Kiely said:

“Due to the closure of Paris Beauvais Airport following snow, Ryanair was forced to cancel all 40 flights due to operate to/from Paris Beauvais yesterday (12 Mar). All roads leading to/from Paris Beauvais were closed, as was the Beauvais rail line and the vast majority of both airport and airline staff were unable to travel to the airport yesterday.

Ryanair sincerely apologised to all affected passengers and provided passengers at the airport with accommodation vouchers and refreshment vouchers, while providing regular updates on Ryanair.com.

This morning, the latest information we have received states that the roads around Beauvais are due to reopen shortly, with the airport scheduled to reopen at 12.30pm local time. Ryanair has scheduled 8 extra flights to accommodate passengers affected by the snow-enforced cancellations.”

Traduction:

“ En raison des chutes de neige et de la fermeture de l ‘aéroport de Paris-Beauvais , Ryanair a été contraint d’annuler ses 40 vols qui devait opérer hier (12 mar.) vers/ de Paris- Beauvais. Toutes les routes vers/de l’ aéroport de Paris-Beauvais ont été fermées ainsi que la ligne de chemin de fer de Beauvais et la majorité du personnel de l’aéroport et des compagnies n'ont pas pu se rendre à l'aéroport hier.

Ryanair s’est sincèrement excusé auprès de tous les passagers concernés et a fourni aux passagers présents à l’aéroport des vouchers pour s’héberger et se restaurer, tout en donnant des mises à jour régulières sur Ryanair.com.

Ce matin, les dernières informations que nous avons reçues stipulent que les routes autour de Beauvais vont rouvrir prochainement et l'ouverture de l’aéroport est programmée à 12h30 heure locale. Ryanair a prévu 8 vols supplémentaires pour accueillir les passagers touchés par les annulations forcées causées par la neige "

Contact: press@ryanair.com"

Dont acte
Pas une virgule ou un mot ne sont retirés du texte envoyé par Ryanair. Vous remarquerez que la compagnie irlandaise et son attaché de presse pensent que la presse française est aux ordres ! Dommage !


Le lien vers l'article du Parisien : http://www.leparisien.fr/oise-60/a-l-aeroport-de-beauvais-les-voyageurs-livres-a-eux-memes-12-03-2013-2635845.php

2.Posté par Georges le 14/03/2013 11:12
So Mr. Kiely, according to the article, one Ryanair staff said that your customers' misery was not Ryanair's business, and blamed the airport, that is to say the Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oise (!). My question is: is this person getting a brownie point for saying exactly what is expected, or is she/he at risk of getting the sack for badly damaging the company's image (blaming others like this doesn't make you look good, does it?)?