Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 7 Juillet 2015

Ryanair ferme sa base de Copenhague



Le divorce est consommé entre Copenhague et Ryanair. La low-cost a annoncé qu'elle retirait son unique avion basé sur l'aéroport du Danemark après que la justice danoise ait autorisé les employés de la plate-forme de ne pas assurer les services nécessaires à l'utilisation de l'appareil.



Ryanair soumettait ses employés de l'aéroport de Copenhague à des contrats et conventions sociales irlandaises. Une situation moins avantageuse pour les salariés qui ne satisfaisait pas les syndicats danois. Ils ont fait appel à la justice pour que la compagnie mette en place une convention collective danoise pour ses pilotes et PNC employés dans le pays. La justice danoise a soutenu cette demande et autorisé les salariés à faire grève contre Ryanair. La réponse de la low-cost ne s'est pas fait attendre : elle retire l'avion qui était basé sur la piste. Toutefois, la desserte de la ville sera assurée par des avions de la compagnie enregistrés dans d'autres pays. Les employés de l'aéroport ne pourront donc pas mener d'action contre la compagnie puisque le personnel de l'appareil ne sera pas basé au Danemark.

La municipalité de Copenhague s'était également soulevée contre les pratiques de la low-cost en la bannissant de sa politique voyages.

Ces remous sociaux et judiciaires ne démontent pourtant pas la compagnie. Bien qu'elle ne soit plus basée à Copenhague, elle a annoncé en parallèle une augmentation de son offre sur cette piste . Elle lancera 3 destinations : Kaunas (Lituanie dès le 15 juillet), Bologne et Édimbourg (en novembre). Elle compte également fermer la ligne Copenhague – Varsovie. Elle proposera ainsi 14 destinations au lieu de 12.