Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 7 Décembre 2010

SNCF : l'augmentation du prix du billet "acceptée" par le gouvernement



Le Secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, a tacitement validé l'augmentation "raisonnable" du prix des billets de trains sans en préciser le montant. Dans une interview donnée à Europe 1, samedi 4 décembre, il précise que "L'usager doit assurer le maintien en l'état du réseau ferré".



SNCF : l'augmentation du prix du billet "acceptée" par le gouvernement
Difficile de connaître le montant moyen de cette augmentation tarifaire tant le yield appliqué à la SNCF peut faire varier le prix du billet du simple au quintuple, dans le même train et le même jour. Selon des sources proches du dossier, la SNCF envisagerait bien une hausse modulée en fonction de la classe du voyage avec cependant un tarif bien plus élevé en première et dans les gammes "pro" que ceux appliqués aujourd'hui. La gestion des lignes ferroviaires, dont 29 000 kilomètres pourraient vite devenir obsolète faute d'entretien, justifie cette augmentation des prix. Pour Thierry Mariani, "Ne pas augmenter les droits de péage, ça veut dire que ce serait le contribuable qui en subventionnerait l'entretien". En cette période de restriction budgétaire, l'Etat a déjà fait savoir qu'elle n'augmenterait pas la dotation attribuée à RFF (Réseau ferré de France).