Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Swiss veut agrandir sa flotte


Le premier Bombardier CS100 de Swiss s'est posé en Suisse, le 1er juillet 2016. Compagnie aérienne de lancement de l'appareil, Swiss va recevoir au total 30 avions court et moyen-courriers de ce type. Mais le transporteur ne devrait pas s'arrêter là, il prévoit d'étoffer également sa flotte d'avions long-courriers.



Le premier Bombardier C Series de Swiss, immatriculé HB-JBA, a atterri à l’aéroport de Zurich à 17h09 le 1er juillet. La compagnie suisse explique: "Grâce au recours à des technologies nouvelles et inédites, le C Series impose de nouvelles références en matière de confort, de rentabilité et de compatibilité environnementale. Pour l’oreille humaine, le C Series produit moitié moins de bruit seulement que des types d’avion comparables. Par ailleurs, le nouvel avion permet également d’économiser jusqu'à un quart du carburant". On peut dire que la compagnie est convaincue de la pertinence de son choix.

L'avion effectuera son vol inaugural le 15 juillet en reliant Zurich à Paris Charles de Gaulle. En plus de Roissy, le C Series desservira aussi comme premières destinations les villes de Manchester, Prague et Budapest.

Plus d'avions long-courriers
Lors de la réception de ce nouvel appareil, Thomas Klühr, directeur général de Swiss a indiqué que son entreprise tablait sur 35 avions long-courriers d'ici cinq ans. Elle disposerait alors d'une flotte quasiment similaire à celle de l'ancienne Swissair. Le patron de Swiss a toutefois prévenu que la croissance ne serait pas tirée par le marché suisse.