Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Swiss veut lancer une classe "sardines" en éco sur son 777


Une dizaine de sièges au lieu de 8 aujourd'hui par rangée, voilà la configuration que pourrait proposer Swiss, en classe éco, à ses passagers dès l'arrivée de son 777. Si la compagnie n'a pas encore officiellement confirmé ce choix (qui serait nettement privilégié), elle serait l'un des tous premiers transporteurs européens à faire le choix d'une rangée en 3-4-3 en classe éco.



Swiss veut lancer une classe "sardines" en éco sur son 777
Si la décision finale ne sera prise qu'en fin d'année 2013, la compagnie confirme à la presse allemande qu'il s'agit avant tout d'améliorer la rentabilité des vols longs courriers tout en préservant un minimum de qualité dans la classe arrière de l'appareil. Harry Hohmeister, le patron de Swiss, ne cache pas son intérêt pour cette configuration qu'il juge comme une évolution normale du transport aérien. Outre la rentabilité, Swiss améliorerait ainsi la capacité globale de ses vols. Dès 2016, Swiss commencera à recevoir ses premiers 777. 6 appareils de ce type sont commandés à Boeing en remplacement des A340 actuellement exploités par la compagnie helvète.






1.Posté par Axeguil le 01/07/2013 09:53
Les 777 AF sont configurés de cette façon depuis un bon bout de temps.
3-4-3 en cabine "arrière".

2.Posté par David le 01/07/2013 10:22
Air France, KLM, British Airways, Air Austral ont déja cette configuration sur leur B777 !!!

3.Posté par petitsuix le 01/07/2013 12:01 (depuis mobile)
Honte à Swiss qui densifie ses cabines ... Que reste-il du service à la suisse ??!! Ce n'est pas correct pour tous les passagers Eco qui choisissent Swiss.

4.Posté par Axeguil le 02/07/2013 08:06
Swiss n'est malheureusement plus Swissair, comme Airfrance n'est plus Air France... Les standards des Majors européennes sont de toute façon voués à baisser, et à s'accorder au "moins disant" pour le confort des cabines arrières.
Densifier pour augmenter les recettes. De toute façon, même Jean-Luc.M ne voyage plus qu'en classe affaires !