Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 13 Novembre 2014

TSA, le pre-check à New York: une passoire?



La chaîne de télévision WCBS TV vient de révéler que la gestion de la sécurité aux aéroports new yorkais serait plutôt défaillante. Selon le journaliste, les passagers disposant d’une autorisation pre-check seraient fusionnés avec des voyageurs non référencés et donc potentiellement dangereux.



Dans son reportage, la chaîne démontre que des voyageurs non-inscrits au pre check se sont retrouvés aiguillés vers les guichets destinés au programme. De fait, ils évitent les contrôles poussés. Ils peuvent conserver leurs chaussures et n’ont pas besoin de sortir leur ordinateur ou les liquides contenus dans une pochette normalisée.

Pour la TSA, «La grande majorité des passagers des compagnies aériennes sont à faible risque» et elle assure que des contrôles invisibles sont effectués par des officiers spécialistes du comportement, des équipes canines et d’autres équipements qui doivent rester secrets. Cette fusion des lignes de voyageurs n’aurait pour but que de fluidifier le trafic aux postes d’entrée et d’arrivée, souvent jugée insupportable par les visiteurs et les citoyens américains eux-mêmes.

Pour WCBS TV, le processus doit être totalement revu et affirme que la situation actuelle «confirme que toutes ces mesures, qui coûtent cher aux passagers, ne serviraient qu’à rassurer les voyageurs et non à effrayer les terroristes» !