Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Toulouse-Blagnac : +7,7 % de passagers en mars 2013


L’aéroport Toulouse-Blagnac a accueilli dans ses installations 639 716 voyageurs en mars 2013, ce qui marque une progression de 7,7 % par rapport à la même époque l’année dernière. Le trafic passagers a été porté par la croissance du secteur international (+22,4 %) tandis que les échanges nationaux sont pratiquement stables (-0,4 %).



Philippe Garcia  Aéroport Toulouse-Blagnac
Philippe Garcia Aéroport Toulouse-Blagnac
Le trafic national reste à l’équilibre sur la plateforme de Toulouse, avec 378 764 passagers enregistrés. Les échanges avec les aéroports parisiens marquent le pas, notamment ceux avec Paris-Charles-de-Gaulle (-6,1 %), Paris-Orly affichant -1 %. A contrario, le trafic régional reste bien orienté : Strasbourg et Nice atteignent une nouvelle fois des croissances très élevées (respectivement +73,3 % et +49,2 %). Nantes (+8,2 %) et Lille (+3 %) continuent leur progression derrière Lyon (+1,6 %), qui reste la première destination régionale.
Le trafic international a progressé et atteint 254 834 passagers. Il est porté par le trafic régulier de l’espace Schengen (+25,2 %), qui offre de fortes hausses sur l’Italie (58,5 %), la Belgique (+48,1 %), l’Allemagne (+11,3 %) et les Pays-Bas (+6,8 %). Dans les destinations les plus fréquentées, Bruxelles (+48,1 %), Rome (+38,9 %) et Munich (+20,2 %) enregistrent les plus fortes progressions du mois de mars. Hors Schengen, Londres-Heathrow renforce son rang de 1e destination internationale au départ de Toulouse (+44,1 %). Les échanges avec l’Afrique du Nord sont aussi en augmentation : Marrakech (+46 %), Tunis (+45,3 %) et Casablanca (+41,7 %). Autre destination très fréquentée, la Turquie, qui affiche +146,6 % sur Istanbul. Le charter est, pour sa part, en recul de 4,6 %. Dans ce segment, l’aéroport a cependant accueilli en mars plus de 6 000 passagers dans le cadre des charters skis, ces vols qui acheminent des touristes étrangers venant skier dans les Pyrénées pendant la saison blanche.