Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un message de crash imminent crée la panique en vol


Un couple anglais, effrayé par un message préenregistré annonçant le crash imminent de leur vol entre Miami et Londres, a décidé de porter plainte contre British Airways. Trois heures après le décollage de l’avion, dans la nuit du 13 au 14 janvier, l’hôtesse avait appuyé par erreur sur le bouton d'annonce...



Un message de crash imminent crée la panique en vol
Les passagers du vol British Airways Miami-Londres ont eu une belle frayeur dans la nuit du 13 au 14 janvier 2012. L’avion avait décollé depuis trois heures quand une annonce préenregistrée a informé les voyageurs qu’il allait y avoir un amerrissage d’urgence. La cabine, on le comprend bien, s’est mise à paniquer. En réalité il n'y avait aucun incident et 30 secondes après le message, un membre de l’équipage a informé les clients qu’il s’agissait d’une erreur. Une hôtesse avait appuyé par mégarde sur le bouton de lancement. Mais cette demi-minute d’effroi, les passagers, Duncan et Tracey Farquharson, ne l’ont pas digérée. Ils se sont déclarés choqués par le dédain de l’équipage et ont décidé de porter plainte contre la compagnie. «Imaginez-vous plonger dans le vide, c'est une pensée horrible mais les stewards, eux, semblaient blasés», a déploré Duncan Farquharson dans les pages du journal anglais The Telegraph. Sa femme ajoute «Le commandant de bord ne nous a rien dit à l'atterrissage et personne ne nous a expliqué ce qui s'était réellement passé». La compagnie aérienne a confirmé l’incident mais assure que son personnel a présenté ses excuses immédiatement et fait le nécessaire pour rassurer individuellement les voyageurs. Apparemment, pas tous.