Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un officiel chinois pète les plombs lorsqu’il loupe son avion (vidéo)


Louper son avion non pas une fois mais deux, voilà qui met les nerfs à rude épreuve. Yan Linkun, membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois et vice-président de la compagnie minière Yunnan Mining Corporation, n’a pas supporté. En voyant pour la deuxième fois de la journée, les portes de son avion se fermer devant lui, il a détruit tout ce qui se trouvait près du comptoir d’embarquement. (La crise débute à 1:07)



Yan Linkum, sa femme et ses deux garçons ont loupé leur correspondance prévue le matin du 19 février 2013 car ils se sont attardés à prendre un petit-déjeuner dans les locaux de l’aéroport de Kunming. Arrivée à la porte lorsque l’embarquement était fini, la famille a été placée sur le vol de 13 heures. Mais encore une fois, les 4 passagers ont raté les derniers appels et donc leur avion. En découvrant les portes une nouvelles fois closes et essuyant le refus du personnel de l’autoriser à passer, l’officiel chinois est rentré dans une rage folle. Il a alors détruit - sous les yeux médusée des témoins - tous les objets qui se trouvaient à portée de main : clavier, ordinateur, panneau de signalisation… La sécurité de la plate-forme, bien que présente, n’est pas intervenue et ne l’a pas arrêté. L’incident filmé par une caméra de sécurité a fait le tour du net, obligeant Yan Linkum à s’expliquer et s’excuser. Après avoir indiqué qu’il était pressé de ramener ses enfants à l’école, il a ajouté «Mes actions irrationnelles et ma grossièreté ont causé des pertes à l’aéroport et ont fait mauvais effet au public, donc je m’excuse sincèrement envers l’aéroport et le public. Je suis disposé à verser des dédommagements».