Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pilote de Lion Air sous méthamphétamine arrêté avant de prendre les commandes


Un pilote de Lion Air a été contrôlé positif à la méthamphétamine quelques heures avant son vol. Depuis le début de l’année, il est le deuxième navigant de la compagnie à avoir été arrêté pour de tels faits. La consommation de crystal a explosé ces dernières années en Indonésie, devenant un vrai fléau.



Un pilote de Lion Air sous méthamphétamine arrêté avant de prendre les commandes
Les pilotes de la compagnie indonésienne Lion Air semblent avoir pris pour eux le slogan «We make you fly» aussi bien au sens propre qu’au sens figuré. Un pilote du plus important transporteur aérien domestique du pays a été arrêté le 4 février 2012 dans un hôtel de Surabaya en possession de 0,04 gramme de méthamphétamine (ou crystal). Des traces de la drogue ont été également retrouvées dans son organisme alors qu’il était prendre les commandes d’un avion quelques heures plus tard. Ce navigant de 44 ans n’est pas un cas isolé. C’est le deuxième pilote de la compagnie à avoir été contrôlé positif depuis le début de l’année. Un véritable engouement pour le crystal - appelé «Shabu-Shabu» par les Indonésiens - est observé dans le pays ces dernières années. Au point que l'an dernier, cette substance est devenue la drogue la plus consommée de la région, dépassant la marijuana. Après avoir appris ce second incident, le gouvernement a déclaré vouloir rendre obligatoire le dépistage de drogue et d’alcool pour les équipages aériens avant l'embarquement.