Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pompier fait atterrir les avions


Personne dans la tour de contrôle. En faisant cette constatation, les pilotes de Jet Airways et de SpiceJet qui devaient atterrir le 9 janvier 2012 à l’aéroport indien de Tirupati, ont eu des sueurs froides. C’est finalement le pompier de service de l’installation qui a aidé l’avion de Jet Airways à se poser en attendant qu’un responsable arrive.



Un pompier fait atterrir les avions
Au grand étonnement des pilotes de Jet Airways et SpiceJet qui voulaient atterrir sur l’aéroport de Tirupati, un grand silence régnait dans la tour de contrôle le matin du 9 janvier : aucun contrôleur n’était derrière les écrans radars. Lorsqu'enfin une voix leur a répondu, c’était celle de M. Basha, le pompier de l’installation. Mis au courant de la situation, le responsable du trafic de la plate-forme Monsieur Janardhan lui avait ordonné de s’occuper de la tour en attendant son arrivée. Suivant par téléphone les indications du chef en route, le soldat du feu est parvenu à guider l’avion de Jet Airways et ses 70 passagers à travers les airs et jusqu’au tarmac sans encombre. Le responsable de la tour est apparu à temps pour prendre en charge le deuxième appareil. Une enquête a été ouverte et les premiers éléments indiqueraient que le contrôleur chargé de la matinée aurait tout simplement oublié d’aller travailler.