Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un vol retardé par un chien clandestin


Un avion de British Airways qui devait relier Tel Aviv à Londres Heathrow, le 3 mars 2013, a dû faire demi tour vers le terminal alors qu’il se préparait à décoller. Une voyageuse américaine cachait un passager clandestin dans son bagage cabine : son chien.



Un vol retardé par un chien clandestin
Un passager s’est inquiété d’entendre des bruits étranges provenant du sac de sa voisine. Il a alors averti l’équipage qui venait tout juste de donner les consignes de sécurité. Une hôtesse a interrogé la voyageuse dont le bagage suspect était placé sous son siège. Il s’est révélé que le bruit provenait de son chien ! Or, la présence d’animaux est interdite dans la cabine par la politique de British Airways. L’Airbus A321 a donc dû faire demi-tour pour débarquer le toutou et sa maîtresse. Ce qui a provoqué un retard de plus de 1h40 à l’avion.