Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un voyageur attaque Air Canada pour la surcharge carburant


C’est une demande en recours collectif, les fameuses « class action » américaines, que demande Robert Choquette contre Air Canada. Pour ce voyageur, qui réside en Estrie, «Air Canada et sa filiale Rouge utilisent la surcharge carburant comme hausse déguisée». Sont également concernés par cette plainte les vols opérés par Star Alliance au départ du Canada par le transporteur local.



Selon le site Droit-inc.com, qui détaille cette affaire, «Le requérant affirme que le montant du supplément carburant facturé ne correspond pas au montant prévu à la définition du montant du supplément carburant, présentée sur le site web transactionnel». Toujours selon le site québécois spécialisé «L’affaire de Robert Choquette s’est amorcée en juin 2014 lorsqu’il a fait l’achat d’un titre de transport Montréal-Paris, aller-retour, sur le site d’Air Canada. Il a payé 921,81 $, en incluant les taxes, frais et suppléments pour ses vols prévus les 14 et 28 septembre 2014. Le supplément carburant facturé à M. Choquette a atteint 476 dollars, 238 dollars pour l’aller et le même montant pour le retour. Les 476 dollars représentent 51,6 % du prix du billet». Au final, le plaignant démontre que le montant du supplément carburant représente 137 % du coût total du carburant nécessaire pour effectuer les vols. De quoi étonner les clients qui, au final, financent deux fois leur vol ! Robert Choquette se dit étonné et indigné de cette situation qu’il qualifie d’anormale et se dit bien décidé d’aller au bout de cette histoire.

En Allemagne, deux associations de consommateurs se sont également attaqués au problème en récoltant plus de 7800 avis de voyageurs. On ne connait pas pour l'heure la finalité des actions engagées.






1.Posté par Jean Michel COMTE le 04/11/2014 09:33
Il est temps de mettre fin à cette pratique, la compagnie doit fournir un prix de vente global. C'est une composante du cout de revient.

2.Posté par E DANTES le 04/11/2014 13:46
Entièrement d'accord avec vous Jean Michel.
a quand une "class action" française contre les compagnies qui nous enfument avec cette surcharge carburant, surtout que le prix du baril est au plus bas, par contre, les taxes n'ont toujours pas baissé...
quelle est la position de l'AFTM sur ce point?