Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 2 Juillet 2015

Une autorisation unique pour la sécurité aérienne européene



La Commission européenne et l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) tentent d'alléger les démarches administratives des compagnies originaires de pays non-européens tout en maintenant la sécurité du ciel européen. Elles ont ainsi mis en place une autorisation unique en matière de sécurité pour les transporteurs des pays tiers souhaitant desservir l'Europe.



La Commission et l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) ont remis les premières autorisations uniques en matière de sécurité aérienne à 22 compagnies aériennes le 2 juillet 2015 dont Aeroflot, Air New Zealand, Delta, Etihad, Jal, TAM ou encore United Airlines. Ces certifications seront valables dans l'ensemble de l'UE.

Tous les transporteurs non-européens souhaitant desservir une destination de l'Union Européenne devront avoir d'ici novembre 2016ce sésame qui atteste de leur conformité aux normes de sécurité internationales. "L’objectif de ce nouveau système est double: alléger les formalités administratives en remplaçant l'actuel labyrinthe d'autorisations nationales par un document unique et maintenir le niveau élevé de la sécurité aérienne en Europe. L’AESA sera le "guichet unique" octroyant les autorisations aux compagnies aériennes", explique Bruxelles.
"L’obtention de cette autorisation de sécurité à l’échelle de l’UE deviendra une condition préalable pour obtenir un permis d’exploitation dans chaque État membre. L’AESA est parfaitement en mesure d'effectuer l’évaluation requise de la sécurité et le contrôle ultérieur des exploitants de pays tiers", précise le communiqué.