Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une nouvelle liste noire des compagnies aériennes


Bruxelles a dévoilé le 5 décembre 2013 sa 22ème liste des transporteurs aériens faisant l'objet d'une interdiction d'exploitation ou de restrictions d'exploitation dans l’UE. Par extension, cette liste comprend les compagnies qu'il est largement déconseillé d'utiliser "en bout de ligne". Ce sont des transporteurs qui ne viennent pas en Europe mais sont susceptibles de permettre à un voyageur d'affaires de boucler son périple sur des lignes domestiques. C'est le cas par exemple de la totalité des compagnies aériennes du Népal , interdites pour des raisons de sécurité.



«La situation actuelle en matière de sécurité au Népal ne nous laisse pas d'autre choix que d'inscrire tous les transporteurs de ce pays sur la liste des transporteurs interdits d'exploitation dans l'UE, en espérant que cette interdiction aidera les autorités aéronautiques à améliorer la sécurité aérienne», a expliqué Siim Kallas, vice-président de la Commission européenne chargé des transports. En plus d’interdire le ciel aux compagnies népalaises, cette mesure oblige les exploitants et voyagistes européens à informer les voyageurs européens de cette décision. Ils auront ainsi droit à un remboursement s’ils ont réservé un vol auprès d'un transporteur népalais dans le cadre d’un voyage au Népal et décident de ne pas l’utiliser.

297 compagnies sur la liste noire
La nouvelle liste noire compte 295 compagnies aériennes de 21 pays : Afghanistan, Angola, Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Gabon (à l'exception de 3 transporteurs qui sont soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Indonésie (à l'exception de 5 transporteurs), Kazakhstan (à l'exception d'un transporteur qui est soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Kirghizstan, Liberia, Mozambique, Népal, Philippines (à l'exception d'un transporteur), Sierra Leone, Sao Tomé-et-Principe, Soudan, Swaziland et Zambie. Bruxelles a également interdit 2 transporteurs isolés: Blue Wing Airlines du Suriname et Meridian Airways du Ghana.

En outre, 10 entreprises aériennes font l'objet de restrictions d'exploitation. Elles sont autorisés à exercer leurs activités à destination de l'UE tout en étant soumis à des conditions strictes: Air Astana du Kazakhstan; Afrijet, Gabon Airlines et SN2AG du Gabon; Air Koryo de la République populaire démocratique de Corée; Airlift International du Ghana; Air Service Comores des Comores; Iran Air d'Iran; TAAG Angolan Airlines d'Angola; et Air Madagascar de Madagascar.

La liste noire mise à jour est à télécharger ci-dessous

liste_noire_aerienne.pdf liste noire aerienne.pdf  (112.01 Ko)