Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United est moins coulante avec les bagages cabines


United s’est donnée une nouvelle mission : bannir les bagages à main volumineux de ses cabines. Depuis plusieurs semaines aux USA, la compagnie travaille à mieux faire appliquer la réglementation limitant la taille des sacs dans les avions. Les voyageurs d’affaires surpris avec un bagage surdimensionné à la porte d’embarquement devront payer son enregistrement.



United ne change pas sa politique bagages, elle a simplement décidé de l’appliquer strictement. Elle a ainsi installé de nouvelles boites montrant le gabarit autorisé pour les valises cabines dans la plupart de ses aéroports américains et un «pense-bête» sur le sujet a été envoyé à ses voyageurs fréquents. Associated Press rapporte également que samedi dernier, les passagers ayant un bagage plus grand que les 22 x 35 x 56 cm autorisés à leur arrivée à la porte d’embarquement étaient automatiquement renvoyés aux comptoirs pour faire enregistrer la valise. Ils payaient alors une charge de 25 dollars. Ceci est une application littérale du règlement.
Jusque-là, la compagnie se montrait généralement souple et mettait les sacs en soute sans demander d’argent. De nombreuses voix se sont élevées assurant que le transporteur courrait après les revenus. Mais l’entreprise assure qu’elle met seulement le bien-être de ses passagers au centre de ses préoccupations. Elle veut lutter contre les coffres à bagages saturés. «L’application stricte de la réglementation est pour répondre aux passagers qui se plaignaient d’avoir un bagage dans la limite autorisée et qui ne pouvaient pas le prendre avec eux dans l’avion. C’est uniquement ce dont il s’agit» a expliqué le porte parole d’United Rahsaan Johnson.