Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Virgin Atlantic réclame un organisme de surveillance du bruit


Au Royaume-Uni, les aéroports mesurent eux-mêmes les nuisances sonores créées par leurs activités. Virgin Altantic demande au gouvernement britannique de mettre en place un organisme indépendant.



La Civil Aviation Authority mesure l’impact des nuisances sonores du trafic aérien sur Gatwick, Heathrow et Stansted. Dans le reste du Royaume-Uni, les aéroports effectuent leurs propres relevés. Virgin Atlantic souhaiterait la mise en place d’un organisme indépendant de surveillance des nuisances sonores de l’aérien, dont le rôle serait de mesurer le bruit découlant du trafic aérien dans le pays et de lutter contre ce problème. Il serait chargé de contrôler toutes les installations du pays et établir une carte du bruit. La compagnie britannique demande également que cette organisation ait «la capacité d’introduire des mesures du bruit de manière juste et durable».