Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 5 Novembre 2014

Voyageurs d’affaires, attention aux faux euros changés en Chine



C’est la dernière arnaque à la mode: la vente de faux billets de 50 ou 100 euros aux étrangers, de préférence des hommes d’affaires, souvent pressés. La technique est bien rodée et concerne principalement les grandes villes. Une jeune fille vient demander du change à un européen. Ses arguments: elle ne pourrait expliquer l’origine du billet dans un bureau de change chinois.



Et l’arnaque débute : pour les 50 euros, elle ne demande que l’équivalent de 20 € en monnaie locale. D’autant qu’en quelques minutes, si vous êtes sensible à ses arguments, la jeune fille avouera en avoir d’autres. À première vue, le billet présente toutes les caractéristiques du vrai: hologramme et bande de sûreté. Mais inutile d’aller chercher plus loin : il est faux. Il suffirait de l’utiliser en France pour s’en rendre compte. Un homme d’affaires britannique a ainsi été délesté de 200 € à quelques pas de la place Tian'anmen.

Autre variante de l’arnaque à la sortie de votre hôtel. Un faux garçon d’étage qui prétend travailler dans votre hôtel vous propose une bonne affaire. 500€ laissés dans un coffre de chambre qu’il veut changer rapidement même s’il perd beaucoup d’argent. Pour vous, il est prêt à vous faire le tout pour 200 € cash. A condition de ne pas passer par un bureau de change. Vous l’aurez compris, tout cela n’est qu’une entourloupe. Autant le savoir.