Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 10 Juillet 2017

Air France, quand le boss s’en mêle et demande des mesures d’urgence


Dans une déclaration à l’agence Reuters, Jean-Marc Janaillac, le patron d’Air France l’affirme : "Il y a des mesures urgentes à prendre de la part des pouvoirs publics en termes d'acceptation de nouveaux matériels qui permettraient la reconnaissance faciale des personnes, comme ce qui existe à Londres ou à Amsterdam, par exemple". Sont ainsi visés les retards considérables accumulés dans les aéroports parisiens.



Tous les aéroports européens sont touchés par les contrôles renforcés
Tous les aéroports européens sont touchés par les contrôles renforcés
La mise en place de mesures de sécurité et de sûreté renforcées depuis le 7 avril dernier dans l’ensemble des pays de la communauté européenne aura semé la pagaille dans les aéroports. Deux heures d’attente à Roissy, parfois trois à Orly et des constats identiques à Francfort ou Amsterdam. Pour le patron d’Air France, "trop c'est trop" et il demande, toujours selon Reuters, "un plus grand nombre de fonctionnaires de la police de l'air et des frontières… Et pour certaines destinations, un allégement des contrôles totalement rigides lors de la consultation ou de la vérification des passeports".

Il emboite ainsi le pas de Marc Rochet, dirigeant d’Air Caraïbes, qui n’a pas caché sa colère suite aux délais imposés à Orly. Aujourd’hui, selon les spécialistes aéroportuaires, le délai de 3 heures conseillé (voire imposé) aux voyageurs pour arriver à l’aéroport est insuffisant et la fréquentation estivale n’arrange pas les choses. Pour les voyageurs d’affaires, y compris malgré les files prioritaires, les délais se sont sensiblement allongés pour passer les filtres, mécaniquement plus chargés l’été en raison des grands départs.



1.Posté par AudreyL le 10/07/2017 08:48
C'est une situation qui empire. Vendredi dernier je suis resté près de deux heures en attente à Roissy.... Un seul guichet ouvert pour la police et parafe en panne. Personne ne s'en occupe que de belles paroles mais aucun cate concret. Pourquoi ADP ne tape pas sur la table ? Son boss a peur des représailles de l'état ?
Audrey


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.