Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 3 Décembre 2015

Tous les A320 indonésiens vont être inspectés



Les enquêteurs de l'accident du vol AirAsia QZ8501 ont établi que le drame était dû à des pannes répétées sur le calculateur de vol de l'appareil. Après avoir pris connaissance de ces conclusions, le ministère indonésien des Transports a demandé que tous les Airbus A320 soient inspectés.



Tous les A320 enregistrés en Indonésie vont devoir subir une inspection. Le ministère des Transports du pays a expliqué que 18 responsables allaient être chargés de contrôler les 75 Airbus détenus par AirAsia ainsi que 3 autres compagnies indonésiennes. Les inspections devraient se finir le 2 juin 2016. "Nous allons vérifier les documents techniques, les documents d'exploitation et ensuite l'avion lui-même, avec une attention particulière au système de commande de gouvernail", a indiqué Muhamad Alwi, directeur des opérations de navigation aérienne au ministère des Transports. Les avions sont autorisés à voler pendant la période des contrôles. Toutefois si les vérifications montrent qu'ils sont victime de problèmes répétés, ils seront interdits de vol.

Les enquêtes ont découvert que le calculateur de la gouverne de profondeur de l'Airbus qui s'est abîmé en mer le 28 décembre 2014, avait connu pas moins de 23 pannes au cours des 12 derniers mois. Le rapport final pointe donc une insuffisance de la maintenance.