24 hôtels californiens menacés par une grève

L'activité et les services de 24 hôtels sud-californiens pourraient être perturbés par un mouvement social. Après l'échec des négociations pour la nouvelle convention collective, les membres du syndicat Unite Here Local 11 se sont prononcés en faveur d'une grève lors d'un vote le 11 décembre 2018.

L'ombre d'une grève plane sur 24 hôtels de la Californie du Sud. 96% des employés (cuisiniers, plongeurs et agents d'entretien), membres du syndicat Unite Here Local 11, ont voté en faveur d'une action.

La date du mouvement n'est pas connue pour le moment mais les établissements de plusieurs chaînes hôtelières sont menacés. On peut citer par exemple Westin Bonaventure Hotel & Suites de Los Angeles, LINE Hotel de Koreatown, Fairmont Miramar Hotel & Bungalows de Santa Monica, Beverly Wilshire de Beverly Hills, Hyatt Andaz de West Hollywood ou encore Hilton Anaheim et J.W. Marriott Los Angeles LA Live. La liste complète des hôtels pouvant être impactés par la grève est disponible sur cette page.

Les employés - dont la convention collective a expiré le 30 novembre 2018 - réclament une hausse des salaires à 25 dollars de l'heure, une meilleure assurance santé et une plus forte protection pour les salariés immigrés. Ils souhaitent également que les femmes de ménage soient équipées de bouton panique.