3mundi – FFT Paris : un mariage de valeurs où l’humain tient une place importante

Le titre a un peu fait l’effet d’une bombe par sa radicalité : 3Mundi va racheter FFTParis, disions-nous hier. Plus qu’un échange capitalistique, « C’est un mariage d’amour et de raison » souligne joliment Marc Leidlinger, le fondateur de Frequent Flyer Travel Paris qui répond à nos questions avec Simon Renaud, fondateur - avec Jordy Staelen - de 3mundi.


DeplacementsPros.com : Le terme de rachat vous a un peu fait sursauter et provoqué des réactions hier chez FFTParis. Pourquoi?

3mundi – FFT Paris : un mariage de valeurs où l'humain tient une place importante
Marc Leidlinger : En fait, c’est un concept sur lequel je travaille depuis 3 ans car j’avais bien conscience que le futur de notre métier passait par une consolidation. Nous faisons partie de réseaux volontaires (NDLR : TourCom en France, GSM Travel Management à l’international) mais là, c’est d’une intégration juridique et capitalistique dont nous parlons. J’ai eu l’occasion de voir de nombreux montages et celui-ci ne repose pas que sur un échange de parts, c’est un partage de valeurs. Il permet de réunir l’ensemble des ingrédients pour la réussite des clients, des équipes et pour moi-même, il n’y a pas de raison de ne pas le dire. Ce montage là répond en effet à deux fondamentaux : une même approche clients, avec un service ultra personnalisé chez FFTParis comme chez 3mundi. Il n’y a pas de place pour une once d’industrialisation, ce n’est que du sur-mesure. Et nous partageons, Simon, Jordy et moi une chose fondamentale, nous sommes des propriétaires qui gérons notre propre boite, avec la proximité et la réactivité. Nous avons en commun de savoir que des employés satisfaits et choyés font des clients contents et des entreprises profitables. C’est essentiel pour moi, et pour nous.

Simon Renaud (3mundi) : Je partage ce point de vue totalement. J’ajoute que nous voulions poursuivre la croissance de 3mundi, mais pas n’importe comment et certainement pas avec n’importe qui. Pour des raisons de valeurs, autour du client et des collaborateurs. Nous sommes chez 3mundi plus récents, un peu plus audacieux, mais nous avons une vraie complémentarité avec FFTParis et ses process établis. Le rachat de titres qui s’opère nous le faisons pour acquérir une expertise métier hors pair, avec une équipe très stable et des outils aboutis et nous y ajoutons les nôtres. Ensemble, avec un service proche et qualitatif de nos clients, nous pourrons offrir tous les outils hôtels, GDS, des systèmes internes et externes optimisés.

DeplacementsPros.com : En termes capitalistiques, qui rachète quoi?

Simon Renaud : C’est un peu réducteur de ne parler qu’en terme de rachat. Nous rachetons une partie des titres de Marc, plus de la moitié, et nous créons une holding dans laquelle tous les managers seront au capital, avec l’appui de notre actionnaire Turenne Capital. La création de la holding sera effective au plus tard le 16 décembre, signature officielle. Nous engageons aujourd’hui des négociations exclusives pour finaliser nos échanges financiers.

Marc Leidlinger : Je tiens à souligner que je reste actionnaire à un niveau significatif, juste derrière Simon et Jordy, ce qui est le reflet de ma croyance pure et dure dans ce projet et dans son futur. Je suis sincèrement très heureux de partager cette aventure sur un socle élargi, absolument nécessaire au développement de nos projets. Nous avons une chance formidable, nous faisons un mariage de raison et de passion, avec deux entreprises qui vont bien, qui sont saines financièrement et moralement et qui partagent les mêmes valeurs.

DeplacementsPros.com : FFTParis compte 54 salariés, 3mundi en a 46, comment allez vous développer ce projet auprès d’eux?

Marc Leidlinger : J’ai un Comité d’Entreprise à informer, nous avons des obligations légales et juridiques mais aussi morales vis-à-vis des collaborateurs. Je travaille avec certains d’entre eux depuis 20 ans, et si nous avons décidé de communiquer sans attendre, c’est pour éviter vis-à-vis d’eux les doutes ou les rumeurs. Il est bien important de comprendre que l’ensemble des collaborateurs va porter ce projet et il ne faut pas sous estimer le travail de deuil, je pèse mes mots, que chacun va avoir à faire. Mais nous avons au total trois sacrements à faire : un deuil, un mariage et une naissance.

Simon Renaud : Nous allons mettre en correspondance les managers entre eux, ils vont dégager des propositions eux-mêmes afin de trouver ce qui est le mieux pour l’entreprise nouvellement créée. Le seul impératif, c’est créer de la valeur ajoutée pour nos clients. Mais en fait, nous savons faire, nous avons déjà connu des croissances très fortes depuis notre création en 2006. 3mundi a été multipliée par 2 chaque année et ce n’est pas pour ça que nos clients se sont trouvés abandonnés ou perdus !

DeplacementsPros.com : Vos clients justement, vous les avez informés?

Simon Renaud : Nous avons appelé personnellement le Top 20, ce qui m’a donné pour certains l’occasion de leur parler personnellement ce que je n’avais pas forcément fait depuis longtemps parce que nous fonctionnons en petites « business unit » dédiées, et il n’y a pas de raisons qu’ils aient affaire à moi. Leurs réactions sont très positives : en premier ils ne veulent pas de changement au quotidien et il n’y a pas de raison qu’ils en aient. En second ils veulent bien bénéficier des « plus » qui seront ainsi créés, et c’est pour nous une évidence.

Marc Leidlinger : Nous partageons vraiment les mêmes valeurs et j’ai la même approche. J’ajoute qu’il y a beaucoup d’affectif dans ce projet, nous avons besoin de l’adhésion de nos collaborateurs pour mener ensemble les aspects légaux et juridiques. Rien n’est fait concrètement, nous avancerons avec responsabilité. Et c’est vraiment un beau projet.

Entretien réalisé par Annie Fave