4 Français sur 10 sont insatisfaits de leur emploi

Selon un sondage réalisé par Airbnb for work, 4 Français sur 10 sont insatisfaits par leur emploi. Mais, il semblerait que plusieurs solutions simples permettraient de rebooster leur envie et leur motivation : offrir des opportunités de déplacements professionnels, plus de flexibilité dans les horaires ou encore le développement du télétravail.

Les Français sont ceux qui travaillent le moins d’heures (64% des ressortissants de l'Hexagone travaillent plus de 36 heures par semaine, contre une moyenne mondiale de 76%), et pourtant ils ont le moral en berne.

41% d'entre eux se déclarent insatisfaits par leur emploi. Il s'agit du taux le plus élevé chez les employés des 7 pays interrogés par Airbnb for work (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Australie et Inde). Les Français sont également les moins nombreux à dire qu'ils sont "optimistes pour l’année à venir au travail" (71% contre 80% pour la moyenne internationale).

L'environnement du travail français encore trop figé
32% des actifs français disposent d'un bureau individuel (le chiffre le plus élevé à l’international) et ils y associent une forme de reconnaissance. Un autre tiers est installé dans des bureaux mixtes (bureaux privés et open spaces) tandis que le dernier travaille dans des bureaux partagés avec d’autres collègues.

Si majoritairement les Français apprécient les locaux de leur société (47%), un quart d’entre-eux préfèrent travailler au sein de leur propre maison (26%). Par ailleurs, le télétravail satisfait beaucoup plus les salariés. En effet, 69% des Français sont séduits alors qu'ils sont que 58% à plébisciter le “bureau”. Malheureusement pour les employés de l'Hexagone, 60% d'entre eux ne profitent jamais des avantages de bosser de chez eux.

Mais le 100% télétravail n'est pas le remède à la morosité des collaborateurs. Il semblerait que les entreprises doivent privilégier une solution mixte car le niveau de satisfaction maximum culmine à 2 jours de télétravail par semaine.

Des avantages à repenser
Le sondage s'est également penché sur les bénéfices auxquels les salariés ont accès au travail. Les Français arrivent derniers les Américains, Canadiens, Anglais, Allemands, Australiens, et Indiens pour ces 5 avantages:
- Événements de cohésion d’équipe (19%)
- Accès à des lieux de travail flexibles (16%)
- Opportunités de networking (11%)
- Programme d’accompagnement pour la fertilité (3%)
- Possibilité d’amener son animal de compagnie au travail (3%)

Ils sont également dans le peloton de queue concernant la flexibilité des horaires (36%), la possibilité de télétravail (25%) et les opportunités de voyages professionnels (18%).

Or, ces trois éléments sont cités comme les avantages qui renforcent le bonheur au travail. En effet, les sondés plébiscitent en premier lieu les horaires de travail flexibles (65%). Viennent ensuite le télétravail (52%), les déplacements professionnels (47%). Le Top 5 se clôture avec un accès à une salle de sport ou des programmes d’abonnement sportifs (34%) ainsi que les événements de cohésion d’équipe (33%).