4 G dans le train, Orange s’explique en vidéo

"Le souci de la 4G dans un train, c’est la vitesse", commente Orange dans une courte vidéo sensée expliquer les difficultés de connexion que rencontrent les utilisateurs.

Une Lapalissade ? Pas réellement, car techniquement, maintenir le signal d’un train qui se déplace à 320 km n’est pas une sinécure. Pour l’opérateur partenaire de SNCF, ce challenge technologique est loin d’être une longue route tranquille. Déconnexion, perte de signal, faiblesse du réseau… Orange reconnait que rien n’est simple mais affirme que les résultats actuels sont à la hauteur des attentes de SNCF.

A vous d'en juger.