75 postes menacés chez Hop!

La direction de Hop! Air France a profité du comité d’entreprise (CE) qui se tenait à Rungis le 30 août dernier, pour annoncer la suppression de 110 postes et la relocalisation de 35 autres. Ainsi, 75 emplois sont menacés au sein de la compagnie.

Hop! souhaite transférer ses bureaux de Rungis à Nantes. En prévision de ce déménagement, la direction a indiqué lors du CE du 30 août dernier qu'elle comptait supprimer 110 postes puis en recréer 35 autres. 75 emplois, exclusivement dans les services administratifs, seraient donc menacés de disparaître en 2019.

"Des chiffres qui peuvent encore être affinés d’ici au prochain CE, prévu le 12 septembre" précisent les syndicats du site de Morlaix au Télégramme. C'est également lors de ce nouveau rendez-vous que les salariés sauront si un plan de départs volontaires sera adossé au plan de sauvegarde de l’emploi.

Les organisations syndicales envisagent de mener des actions d'ici le 12 septembre pour s'opposer aux suppressions de postes.