A Paris, les Airbnb s’immatriculent

Comme d'autres municipalités, la Mairie de Paris a décidé d'encadrer les locations touristiques et oblige les propriétaires à s'immatriculer. Les voyageurs d'affaires sont invités à la vigilance pour rester dans la légalité.

A partir de vendredi 1er décembre, les propriétaires d'appartements qui les louent sur des sites internet type Airbnb doivent disposer d'un numéro d'immatriculation par adresse. Chaque loueur se fait enregistrer en mairie, et ce numéro doit figurer sur l'annonce. La Mairie de Paris espère ainsi être en mesure de vérifier que les propriétaires en dépassent pas la durée légale de location, limitée à 120 jours par an et par logement.

La Mairie attend encore que "le gouvernement mette en œuvre des sanctions dissuasives et significatives pour les plateformes ne respectant pas la réglementationn", insistent les élus réunis par l'Observatoire de la location meublée touristique à Paris. Mais en attendant et pour être certains de rester dans la légalité ou en tous cas de mettre toute la bonne foi de leur côté, les voyageurs d'affaires autorisés à ce type de location par leur politique voyages sont invités à vérifier qu'un tel numéro est bien présent sur la fiche du logement qu'ils comptent occuper.