ADP perd 123 000 voyageurs après les attentats

Aéroport de Paris affiche une baisse de trafic de 1,8% en novembre. Les résultats des plates-formes parisiennes ont été plombés par les attentats de Paris ainsi que les événements de Saint-Denis.

Dans la logique du recul de la fréquentation des compagnies aériennes vers Paris depuis les attentas du mois de novembre, le trafic d'Aéroports de Paris est en baisse de 1,8% par rapport au mois de novembre 2014 avec 6,7 millions de passagers accueillis, dont 4,6 millions à Paris-Charles de Gaulle (-1,3%) et 2,1 millions à Paris-Orly (-2,9%).

ADP explique dans son communiqué: "Alors que le trafic passager continuait à croître de 3,6% dans les aéroports parisiens entre le 1er et 13 novembre 2015, les événements survenus à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre ont impacté le trafic des aéroports parisiens sur la seconde quinzaine du mois de novembre, avec une baisse du trafic sur cette période d'environ 6% par rapport à la même période l'an dernier".

Le trafic international (hors Europe) est en progression (+1,0%) avec une croissance sur les régions Amérique du Nord (+7,6%), Moyen-Orient (+2,9%) et DOM-COM (+0,5%). En revanche, 3 autres secteurs sont en recul : Amérique Latine (-2,8%), Asie-Pacifique (-2,7%) et Afrique (-0,8%). Sur l'Europe (hors France), l’activité a chuté de -2,6% tandis que le recul est de -5,9% sur l'Hexagone.
Le nombre de passagers en correspondance augmente de 2,1%. Le taux de correspondance s'est établi à 26,7%, en hausse de 0,9 point par rapport à novembre 2014.

Depuis le début de l'année, le trafic d'Aéroports de Paris est en progression de 3,5% avec un total de 88,4 millions de voyageurs. Le nombre de passagers en correspondance progresse de 6,3%. Le taux de correspondance s'établit à 23,8 %, en hausse de 0,6 point.

Le trafic de TAV Airports, dont Aéroports de Paris détient 38% du capital, est en croissance de 4,8% sur le mois de novembre 2015 et en croissance de 8,0% depuis le début de l'année.