AFTM, une soirée festive pour terminer 2015

C'est devenue une tradition, début décembre, l'AFTM revient comme le Père Noël pour fêter des fournisseurs sages et des acheteurs heureux au cours d'un événement festif et réussi. La soirée organisée salle Wagram a permis d'accueillir 756 personnes, un succès en ces temps de peur populaire.

Difficile exercice pour l'AFTM (Association Française des Travel Managers) de gérer la quadrature d'un cercle, complexe et nécessaire, celui des sponsors, très présents dans les 40 minutes de discours et échanges en tout genre. De fait, tous les fournisseurs étaient là pour croiser des acheteurs, c'est la règle du jeu.

L'association a cependant trouvé un bon équilibre grâce à la disposition des lieux : un workshop constructif au sous-sol pendant deux heures puis une fête animée et gastronomique au premier niveau. Tous les participants rencontrés le disent :  la recette doit être répétée, car elle permet de meilleurs échanges et un networking convivial.

En débutant par une parodie d'émission de télévision, la partie officielle de la soirée a permis de livrer quelques pistes de réflexion sur les grands sujets du moment. Les TM de l'association ont joué le jeu même si l'ensemble était un peu long et manquait de contenus… Mais se faire plaisir une fois par an n'est pas un vilain défaut. Une sorte de "vie ma vie" jouée, entre autres, par Michel Roncka, Estelle Camusard, Marjorie Chauty… et animée par Serge Bacchus.

Si le discours de Michel Dieleman, le Président, regardait vers le futur, il n'a pas manqué d'inciter les acheteurs a plus d'audace en les invitant à intégrer les technologies dans leur réflexion d'avenir. Une position que veut porter et développer l'AFTM dans la cinquantaine de rencontres qu'elle organise tout au long de l'année. Seule interrogation, la longue liste des partenaires de l'AFTM dont certains (SNAV, APST…), par leurs activités, sont très éloignés du cœur de métier défendu par l'association. Une sorte de mariage de la carpe et du lapin. Garder une distance politique avec les fournisseurs ou leurs représentations étant, semble-t-il, la règle d'or du monde des acheteurs.

Enfin, Nathalie Ansermoz, Travel Manager de Bacardi, a (enfin) reçu publiquement le trophée qu'elle a gagné à l'occasion des Lauriers 2015 du Voyage d'Affaires. Un clin d'œil du Jury à une acheteuse prometteuse, douée et dont l'efficacité est reconnue par tous les partenaires de l'entreprise. Remis par Georges RUDAS, le patron d'Amadeus, nul doute qu'il trônera en bonne position sur son bureau suisse.