Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Accor engage une révolution tranquille


C'est ce 27 novembre que Sebastien Bazin présentera aux financiers sa réforme structurelle du groupe Accor. Une refonte en profondeur qui voit le retour de Sven Boinet, qui prend le poste important de Directeur Général Délégué, en charge de la Transformation du Groupe, des Ressources Humaines et du Juridique.



Accor veut se restructurer autour de ses deux pôles stratégiques : HotelServices, l'opérateur hôtelier et franchiseur, avec un modèle économique centré sur la génération de redevances et sur l’optimisation du compte de résultat et HotelInvest, propriétaire et investisseur hôtelier. La stratégie immobilière est maintenue : arrêt du développement en location et la fin des cessions d’hôtels en propriété , à l’exception des actifs structurellement sous - performant . Comme promis, Sébastien Bazin met en place une nouvelle organisation construite par zone géographique. Point noir du groupe, la gestion des marques et leur perception sont repensés et regroupées par segment.

Enfin, un Comité Exécutif renouvelé, composé de 10 membres, dont les 5 Responsables opérationnels des régions est constitué autour de Sébastien Bazin , Président - directeur général d'Accor. De fait, Les 1 400 hôtels d’ HotelInvest seront exploités par HotelServices et le groupe confirme son intention de s'appuyer sur les OTA pour générer des revenus additionnels. Une nouveauté après quelques frictions fin 2012 et début 2013.

Le détail complet de ces évolutions dans le PDF ci dessous