Addis Abeba : un nouveau terminal pour Bole Airport en attendant le nouvel aéroport

Alors que les autorités éthiopiennes planchent sur le nouvel aéroport international d'Addis-Abeba, l'actuelle plate-forme va ouvrir les portes d'un nouveau terminal d'ici l'été prochain afin d'augmenter sa capacité à 22 millions de passagers annuels.

L'aéroport Bole International d'Addis-Abebba - dont les travaux d'agrandissement ont débuté en 2014 - va tripler sa capacité d'ici l'été 2018 avec l'ouverture de son nouveau terminal. Le PDG d'Ethiopian Airlines, Tewolde Gebremariam, a confié à l'Agence éthiopienne de presse que ce nouveau bâtiment disposera de technologies permettant d'améliorer les services et de fluidifier la circulation des passagers.

A la fin du chantier, la plate-forme pourra gérer jusqu'à 22 millions de voyageurs par an.

En parallèle, le dossier du nouvel aéroport de la capitale éthiopienne avance. Selon le patron d'Ethiopian Airlines, les autorités ont sélectionné le site de la future installation parmi six possibilités. Deux critères ont été pris en compte : la proximité avec Addis-Abeba ainsi qu'une altitude inférieure à celle de la capitale (elle est située sur un plateau dont l'altitude est comprise entre 2 300 et 2 600 mètres).

Tewolde Gebremariam explique "en se basant sur ces critères, le sud sur la route vers Adama semble être favorable. L'altitude d'Addis-Abeba est de 2400m et celle du site mentionné est d’environ 1900m. Cela nous permettra de voler directement entre Addis-Abeba et Washington DC sans avoir à faire le plein à Dublin comme nous le faisons aujourd'hui".

Le futur aéroport proposera 4 pistes d’atterrissage contre une sur la plate-forme actuelle. Sa capacité devrait atteindre 80 millions de passagers annuels. Les autorités éthiopiennes ont prévu de dévoiler officiellement le site de la prochaine installation ainsi que le programme des travaux avant la fin de l'année éthiopienne, soit avant le 11 septembre 2018.