Advito : « Le marché du transport se prête tout à fait à l’usage de solutions prédictives »

Dans le marché du voyage d'affaires, le prédictif peut être utilisé afin de permettre aux entreprises de réaliser (encore) plus d'économies et améliorer l'expérience voyageur. Lexi Benakis, Senior Director, Intelligence & Analytics chez Advito s'est entretenue avec nos confrères de Tom.travel, à propos de l'évolution de ces outils et l'intérêt qu'ils représentent dans le secteur du Business Travel.


Quel est l’impact des solutions prédictives comme Air Fare Predictor sur le sourcing et la politique du voyage d’affaires ?

Lexi Benakis : Connaître l’évolution des tarifs et les prédictions de disponibilités des sièges permet évidemment d’améliorer l’efficacité des déplacements professionnels. J’y vois une opportunité de rendre les voyages d’affaires plus rentables. Mais l’impact principal se situe pour moi dans l’évolution des relations entre les entreprises et leurs fournisseurs.

Nous assistons à l’émergence d’une nouvelle relation, plus collaborative entre ces derniers. Un acheteur va échanger de manière différente avec une compagnie aérienne car il a une visibilité sur les prix et les disponibilités. Grâce à quoi, les négociations ne peuvent qu’être plus transparentes. Et cela bénéficie à mon sens aux deux parties. [...]

Croyez-vous au développement de solutions prédictives pour l’hôtellerie ou le rail ?

Lexi Benakis : Sur le marché hôtelier, il existe déjà des solutions similaires. Celles-ci n’ont cependant pas tout à fait le même fonctionnement. Mais à mon sens, le marché des transports terrestres se prête tout à fait à l’usage de telles solutions. L’objectif étant de pouvoir établir un modèle proactif et prescriptif lors de la réservation. Que peut nous dire la data sur les déplacements ? Comment peut-elle rendre les outils plus intelligents ? Tels sont les enjeux du prédictif pour le marché des transports. [...]

Dans un autre registre, la vidéoconférence peut-elle constituer une alternative aux déplacements d’affaires ?

Lexi Benakis : La vidéoconférence répond à deux objectifs : générer des économies sur les déplacements des collaborateurs et réduire l’empreinte environnementale de l’entreprise. La pratique pourrait se développer à l’avenir, mais il y a encore des progrès à apporter au niveau de la performance des équipements. Plusieurs études rapportent que les équipements de vidéoconférence installés en salle de réunion sont utilisés dans seulement 8 % des cas.

[...] Elle permet de gagner du temps, de l’argent tout en faisant croître la productivité des collaborateurs. Cependant, l’outil n’est actuellement pas adapté pour vendre ou développer une relation commerciale avec un client. Les équipements vont certainement évoluer à l’avenir, nous attendrons donc d’avoir plus de données sur leur efficience afin de soutenir ou non le recours à ces solutions. [...]
L'interview à retrouver dans son intégralité sur Tom.Travel