Aéroport de Toulouse : +8,6% en janvier

L'aéroport de Toulouse commence bien l'année 2018. Son trafic a augmenté de 8,6 % en janvier pour atteindre 679 150 passagers. Cette croissance est principalement portée par les vols internationaux.

L'aéroport de Toulouse a géré 373 857 passagers domestiques en janvier, soit une hausse de +2,7% par rapport à la même période l'année dernière. Le trafic avec Paris est quasi stable (-0,3%), avec une fréquentation à l’équilibre sur Paris-Orly mais en retrait sur Paris-CDG (-1,2%).
En région, le trafic poursuit sa progression (+11%), avec des hausses importantes sur Nantes (+30,9%), Strasbourg (+26,6%) et Lille (+23%).

Le segment international a été extrêmement dynamique en janvier. Avec 301 655 voyageurs accueillis, il affiche une croissance de +16,5%. Sur l’espace Schengen, la progression du trafic régulier reste forte (+19%). L’évolution de l’offre par rapport à 2016 génère des augmentations de trafic toujours conséquentes sur Lisbonne, Venise ou Séville. Les autres destinations ne sont pas en reste, à l’image de Genève (+36,9%), Francfort (+30,8%), Madrid (+11,8%) ou Munich (+6%).

Hors Schengen (+14%), la première destination est Londres dont le trafic provient de quatre aéroports. En janvier, Londres-Stansted est l'installation le plus fréquentée, avec 16 804 passagers (+109%). Suivent celles de Londres-Gatwick et Londres-Heathrow, avec chacune plus de 15 000 voyageurs.
Le trafic sur l'Afrique du Nord est en hausse de 5,3 %, avec des progressions sur le Maroc (+10 %) et l’Algérie (+2,8%), qui compensent la baisse sur la Tunisie (-2,1%). Le trafic charter reste en recul (-10,7%), avec 8 804 passagers.

En janvier, le secteur low cost a représenté 43 % du trafic.