Aéroports de Lyon optimise son trafic

Aéroports de Lyon a adopté une nouvelle organisation de ses opérations aéroportuaires, le 8 février dernier. Elle favorise les échanges entre les différents acteurs aériens afin d'améliorer les services ainsi que les performances économiques et environnementaux de la plate-forme.

Après la création de son CCO (Centre de Commandement Opérationnel) en 2015, Aéroports de Lyon poursuit sa stratégie d’optimisation et d’efficience de ses opérations. La plate-forme a mis en place le programme Collaborative Decision Making (CDM). Ce projet, développé avec le Service de la Navigation aérienne et partie intégrante du programme européen SESAR, permet à tous les acteurs concernés par la gestion du trafic aérien d’échanger en temps réel leurs informations sur le traitement des vols. Cette nouvelle organisation permettra la prise de décisions opérationnelles se basant sur une vue globale et partagée de la situation à l’instant T.

L'installation et ses partenaires ont 3 objectifs :
– économiques : réduction des temps de roulage des avions, optimisation des ressources,
– environnementaux : réduction et contrôle des émanations polluantes,
– stratégiques : Aéroports de Lyon s’intègre dans une politique globale européenne et optimise la qualité de service rendue aux passagers et partenaires.

Eurocontrol évaluera la performance du CDM dans environ 6 mois afin de délivrer la certification Airport CDM.