Aéroports de Paris: trafic en progression

ADP annonce, pour novembre 2018, une progression de 5,4 % par rapport à novembre 2017 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 6,4 %) et 2,4 millions à Paris-Orly (+ 3,3 %).

Le trafic international (hors Europe) augmente de 8,4 % du fait d’une croissance sur les vols Amérique du Nord (+ 15,1 %), Amérique Latine (+ 9,5 %), DOM-COM (+ 8,1 %), Asie-Pacifique (+ 6,6 %), Moyen-Orient (+ 5,6 %) et Afrique (+ 5,5 %), le trafic Europe (hors France) est également en progression de 5,7 %. Le trafic France diminue en revanche de 2,1 %. Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 3,8 % avec un total de 97,2 millions de passagers.

L’entreprise, qui devrait prochainement faire l’objet d’une privatisation, annonce également des progressions encore plus importantes du trafic dans les aéroports dans lesquels elle détient des participations, à l’instar de TAV Airports (principal exploitant d’aéroports en Turquie) détenu à hauteur de 46,1 % par ADP, dont le trafic est en hausse de 10,7 % sur le mois de novembre 2018 et de 33,8 % depuis le début de l’année. De même, le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, dont ADP détient 45 % du capital, est en hausse de 11,6 % sur le mois de novembre 2018 et de 8,7 % depuis le début de l’année, et celui d’Amman, dont ADP détient 51 % du capital, est en hausse de 11,5 % sur le mois de novembre 2018 et de 6,2 % depuis le début de l’année.