Air France-KLM : un premier semestre 2019 positif

Airbus A319

Le groupe Air France-KLM affiche des résultats positifs pour ces 6 premiers mois 2019. Le groupe présente également des chiffres en hausse sur un an pour le 2ème trimestre.

Air France-KLM annonce des résultats en nette hausse pour les mois d’avril, mai et juin, par rapport à l’an dernier. Cela s’explique notamment par des grèves et des tensions au sein du groupe à la même période en 2018, liés au désaccord autour de l’accord salarial proposé par l’ancien président du groupe Jean-Marc Janaillac, qui avait alors démissionné. En 2019, le groupe connaît ainsi sur cette période une hausse de 5,1 % du nombre de passagers et une progression du coefficient d’occupation de 1,3 %. Le résultat d’exploitation pour la période est de 400 millions d’euros, un chiffre en hausse de 54 millions. La dette du groupe est elle en recul de 466 millions d’euros. 

Cette annonce des résultats du 2ème trimestre du groupe Air France-KLM est également l’occasion de tirer un bilan de ces 6 premiers mois de 2019. Au total, ce sont près de 50,5 millions de passagers qui ont voyagé avec le groupe au premier semestre, en hausse de 4 % par rapport à la période janvier-juin 2018. Le nombre de passagers en vols long-courrier et la capacité en activité cargo connaissent eux aussi une progression, malgré un chiffre d’affaires en baisse pour l’activité cargo. 

Quelles perspectives ?

Le groupe fait également part de ses perspectives pour le reste de l’année. Le groupe annonce s’attendre à des résultats positifs en terme de fréquentation, les coefficients de réservation sur le long-courrier étant en hausse sur un an pour la période août-décembre. Le groupe annonce également vouloir une réduction des coûts mais dit s’attendre à une hausse de la facture carburant.