Air France arrêtera son Paris Téhéran d’octobre 2018 à mars 2019

Des résultats décevants, une activité business qui n’a pas apporté toutes ses promesses et une géopolitique en forme de yoyo, il n’en fallait pas plus à Air France pour interrompre, d'octobre 2018 à mars 2019, sa ligne entre Paris et Téhéran. Et c'est la filiale Joon qui reprendra la ligne en 2019, en assurant seulement un programme d’été.

La compagnie explique sobrement sur son site internet qu’après "deux années d'activité et face à une faible performance économique, la compagnie a pris la décision d'adapter le programme de cette ligne afin d'être en adéquation avec le niveau de la demande".

La ligne semblait prometteuse et les entreprises françaises se disaient tentées par le pays après la fin des sanctions économiques internationales. Les contraintes techniques et les menaces d'une reprise des sanctions semblent avoir douché les esprits. Air France et KLM assuraient 6 vols hebdomadaires vers Téhéran. KLM maintient pour sa part l’ensemble de ses vols vers la capitale iranienne.