Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 2 Mai 2018

Air France dédie un site aux Assises du transport aérien



Pas question pour Air France d’être un acteur passif des Assises du transport aérien qui se sont ouvertes le 20 mars dernier. Pour le transporteur français, les sujets ne manquent pas. Mais l’un des thèmes qui tient la une de l’actualité, c’est la compétitivité européenne, jugée défavorable au pavillon français.



Air France fait la promotion de ses idées pendant les Assises du Transport aérien
Air France fait la promotion de ses idées pendant les Assises du Transport aérien
C’est via un site dédié qu’Air France assure la promotion de ses idées dans le grand concert engagé par les Assises. Mais en interne, on se fait peu d’illusions : rares seront les sujets qui trouveront une solution concrète et rapide. Pour la majorité des patrons de compagnies françaises, "les attentes financières de l’Etat sont trop importantes pour permettre un réel allègement des charges".

Selon Air France', l’écart global de compétitivité entre la France et ses principaux voisins européens se traduit pour par un différentiel de coût s’échelonnant à plusieurs centaines de millions d'euros. Une source majeure de ce déficit de compétitivité réside dans l’absence de plafonnement des cotisations sociales employeur. Et de préciser : "L’écart avec les autres Etats européens doit être comblé par des mesures positives, portant sur l'ensemble des coûts pesant sur le transport aérien". Le transporteur publie la réalité des chiffres sur l'écart d'exploitation entre AF et KLM en expliquant que "La différence entre les charges d'Air France et de KLM est de 1 milliard d'euros, mais elle n'est pas uniquement liée aux taxes et redevances".

Ce n’est pas la première fois qu’Air France demande au gouvernement de prendre des mesures fortes pour aider les transporteurs nationaux. Si le sujet des taxes est préoccupant (Bercy refuse d’en entendre parler), la compagnie souhaite obtenir une prise en compte des coûts de la sûreté mais aussi une baisse sensible des coûts aéroportuaires : CDG est l’un des aéroports européens les plus chers.

Bref, si le débat est engagé, pas certain que le résultat sera à la hauteur des attentes de la compagnie. Quant aux autres compagnies françaises, peu attendent des solutions aux problèmes actuels. A se demander à quoi serviront ces Assises.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.




Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations