Air France : une grève en pointillés aussi, les 10 et 11, 17 et 18, 23 et 24 avril

Après une nouvelle réunion de négociations, l'intersyndicale d'Air France renforce et développe le mouvement avec deux jours de grève au cours des trois prochaines semaines.

La grève des 7, 10 et 11 avril était déjà annoncée, l'intersyndicale confirme deux autres séries de grèves les mardi et mercredi suivants (17 et 18) puis les lundi et mardi 23 et 24 avril. A 25 millions d'euros par jour, la facture - qui atteint déjà les 100 millions avec les 4 jours déjà observés - va atteindre des montants faramineux.

L'intersyndicale considère que la faute en revient à la direction d'Air France : "En venant une fois de plus les poches vides, en ne faisant aucune proposition réaliste, la direction persiste dans la confrontation et assume de faire durer la grève". Pour les 10 syndicats qui lancent ce mouvement renouvelé, "Quelle cohérence économique y a-t-il à préférer dilapider des centaines de millions d’euros en conflit social plutôt que de reconnaitre qu’après 6 années de blocage, la demande des salariés est légitime ?"

L’intersyndicale maintient sa revendication : "obtention d’une augmentation de 6% des grilles de salaires pour l’ensemble du personnel".

Faudra t-il la nomination d'un médiateur pour que le dialogue reprenne vraiment ?

Ci dessous le tract de l'intersyndicale Air France.