Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Mercredi 31 Janvier 2018

Air France veut s'attaquer à la crise du court et moyen courrier


Deux jours ne seront pas de trop pour examiner les orientations stratégiques du groupe Air France. Outre la création d'une éventuelle low cost, les syndicats seront informés des projets de la compagnie sur le court et moyen courrier. La compagnie parle de "sur-effectif significatif" sur les bases province.



Air France évoque un "sureffectif significatif" sur le Sud de la France et la Corse DR
Air France évoque un "sureffectif significatif" sur le Sud de la France et la Corse DR
Parmi les orientations stratégiques débattues au sein du CCE - organisé par Air France ces mercredi et jeudi, non hier comme évoqué précédemment - il y a bien une "vigilance" du groupe sur "l'émergence du modèle low-cost long-courrier", mais la compagnie souligne que "A ce stade, il s'agit uniquement d'une analyse des positions concurrentielles, aucune décision n'a été prise" concernant une éventuelle implantation d'Air France sur ce segment.

En revanche il y a pression immédiate sur la rentabilité du court et moyen courrier depuis plusieurs années et la compagnie évoque dans les documents remis aux membres du CCE, consultés par l'AFP, un "sur-effectif significatif" en province. D'ici 2020, la compagnie espère croître de "plus de 5%" sur ce créneau en 3 ans et pour l'heure il reste "fortement déficitaire", avec une perte d'environ 150 millions d'euros en 2017. "Après plusieurs années d'amélioration de 2013 à 2016 (...), les résultats de Hop ! Air France se dégradent fortement en 2017 pour des raisons à la fois conjoncturelles et structurelles", indique Air France.

Le groupe prévoit un "plan d'action" pour "simplifier et rationaliser" la flotte de sa filiale (née de la fusion d'Airlinair, Britair et Regional) et "industrialiser la production". Les projections d'emploi mettent en évidence un "sureffectif significatif" sur le court-courrier, et particulièrement en province, d'après la direction, qui cite "les bassins sud et Corse".

L'AFP précise que les documents ne chiffrent pas séparément le sureffectif sur le court-courrier. Les documents prévoient une baisse de 186 équivalents temps pleins (ETP) parmi les personnels au sol en CDI, entre fin 2017 et fin 2020. Les hôtesses et stewards verront aussi leurs effectifs diminuer (-241 ETP). En revanche il y aura un recrutement de pilotes estimé à 420 ETP dans le même temps, en raison d'une "croissance d'activité" à Air France et Joon, nouvelle compagnie long-courrier à coûts réduits.

Alors qu'Air France-KLM doit présenter en juin un nouveau plan stratégique à moyen terme. "Trust Together" aurait permis un redressement et Air France en tire un "bilan positif" malgré une baisse des coûts insuffisante (-0,2 % contre -1,5 % espérés).


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.