Alerte au Japon: plusieurs volcans sont menaçants

Plusieurs volcans ont été placés en alerte par les autorités japonaises. Ils présentent un risque de projection de cendres, coulées de lave et de gaz volcaniques.

Les voyageurs en déplacement dans le pays doivent se tenir informés de l'évolution de la situation et respecter scrupuleusement les consignes de sécurité données par les autorités. Il convient notamment de ne pas franchir les périmètres d’exclusion autour des cratères.

L’île de Kuchinoerabu dans la préfecture de Kagoshima a été placée en alerte de niveau 3. Une éruption est possible. Il est recommandé de ne pas s’approcher à moins de 2 km.

Le mont Sakurajima a été placé en alerte de niveau 3. Il est recommandé de ne pas s’approcher à moins d’1 km.

Le seuil de vigilance de plusieurs volcans de Honshu a été révisé. Il est recommandé de ne pas s’approcher à moins d’1 km du cratère du mont Kusatsu-Shirane (préfecture de Gunma), placé en alerte de niveau 2.

Le mont Azumaya (préfectures de Yamagata et Fukushima) a été placé au niveau d’alerte 2. Il est recommandé de ne pas s’approcher à moins de 1,5 km du cratère.

Enfin, le mont Aso, dans le centre de Kyushu (province de Kumamoto), a été placé en alerte de niveau 2. Il est recommandé de ne pas s’approcher à moins de 3 km du cratère.