Amex GBT et Hogg Robinson, le rachat prend un peu de retard

Dans un communiqué, HRG vient de confirmer qu’en raison d’un retard lié aux décisions de l’organisme de réglementation britannique, la prise de contrôle de 411 millions de livres sterling par Amex GBT ne sera pas effective avant le troisième trimestre 2018 et non plus avant l’été. L’opération a déjà reçu les autorisations réglementaires des États-Unis […]

Dans un communiqué, HRG vient de confirmer qu'en raison d'un retard lié aux décisions de l'organisme de réglementation britannique, la prise de contrôle de 411 millions de livres sterling par Amex GBT ne sera pas effective avant le troisième trimestre 2018 et non plus avant l'été.

L'opération a déjà reçu les autorisations réglementaires des États-Unis et de la Russie en mai et avril dernier, mais doit aussi obtenir l'aval des autorités anticoncurrentielles européennes. Une formalité annoncée avant septembre prochain. Selon les analystes britanniques, HRG qui n'avait pas prévu de publier ses résultats financiers en raison du rachat engagé devra néanmoins se plier à l'exercice même si, au sein de la TMC, aucune décision sur le sujet n'a été annoncée.