B737 Max: Donald Trump a la solution

Le président américain ose tout et c'est à cela qu'on le reconnait. Après qu'American Airlines ait annoncé dimanche qu'elle annulait 115 vols par jour jusqu'à la mi-août en raison de problèmes avec le Boeing 737 Max, Donald Trump a fait part de son "idée" pour sortir l'avionneur de l'ornière dans laquelle il se trouve.

C'est encore avec un de ses fameux tweets que le président des Etats-Unis s'est invité dans le débat.

"Qu'est-ce que j'y connais en image de marque ?" a demandé le président dans ce tweet envoyé lundi à l'aube. "Peut-être rien (mais je suis devenu président !), mais si j'étais Boeing, je réparerais le Boeing 737 MAX, j'ajouterais quelques fonctions supplémentaires,je re-commercialiserais l'avion avec un nouveau nom. Aucun produit n'a souffert comme celui-ci. Mais encore une fois, qu'est-ce que j'en sais ?"

Voilà, voilà. Il suffisait simplement d'y penser. On répare l'avion (Boeing n'a sûrement pas attendu cette sortie trumpesque pour y songer), on change son nom, on le remet en vente et on oublie tout !

Well done Don.