BTS, un show pour l’univers anglo-saxon

C’est un rendez-vous attendu et apprécié des acheteurs britanniques. Le Business Travel Show qui ouvrira ses portes le 22 février donne le ton de l’année qui s’annonce. Mais au milieu des innombrables projets qui seront présentés, peu de réelles nouveautés. Le marché est tiré par les start-ups qui innovent et imaginent, sans pour autant séduire les entreprises.

Sans aucun doute, le BTS sera le salon où l’on va échanger autour des expériences des uns et des autres. On y évoquera les outils sécuritaires pour les voyageurs, les nouvelles approches en matière de mobilité sans oublier les solutions pour améliorer la gestion des dépenses et leur intégration dans les outils d’entreprise.

Mais le BTS donnera aussi le ton de la nouvelle relation voyageurs. FCM, avec Jordy Staelen, démontrera le bien-fondé des assistants personnels mais évoquera aussi l’intégration de l’intelligence artificielle dans les outils quotidiens du voyageurs. Assistance dans les aéroports et les hôtels avec les chabots, suivi et amélioration des outils d’acquisition de l’aérien ou du train sans oublier le NDC dont les premiers pas inquiètent les acheteurs.

KDS viendra évoquer sa nouvelle stratégie de développement basée sur Neo et les outils connexes. Egencia dévoilera ses outils de travel and expense, nouvelle étape de l’intégration technologique de la TMC…. Bref, des idées mais rien de très nouveaux pour l’heure. Seule interrogation, l’avenir du collaboratif dans les déplacements professionnels. Déjà adoptées par les PME/PMI les offres se multiplient (pas moins de 800 services différents en Europe) mais n’arrivent pas à convaincre les grnds comptes.

A l’évidence, le BTS sera un formidable thermomètre même si force est de constater que la température du domaine ne monte pas beaucoup.

Pratique

Business Travel Show 2017
Olympia
Hammersmith Road,
London,
W14 8UX

Mercredi 22 février de 9.30am à 5.30pm (heures locales)
Jeudi 23 février 2017 de 9.30am à 5.00pm