Belgique : les aides octroyées aux compagnies belges sont illégales

En 2014, la Belgique avait versé 19 millions d'euros d'aides indirectes à ses compagnies aériennes : Brussels Airlines, TUI fly et Thomas Cook Airlines. La Commission européenne qui s'est penchée sur ce dossier, a confirmé le 18 juillet 2017 qu'il s'agissait d'un dispositif illégal.

Pour la Commission européenne pas de doute, les 19 millions d'euros versés aux compagnies belges Brussels Airlines, TUI fly et Thomas Cook Airlines par la Belgique en 2014 étaient une aide illégale. Elle explique "L’enquête a confirmé que le régime représentait un avantage sélectif pour les trois compagnies sur leurs concurrents".

En 2014, le gouvernement belge avait versé 19 millions d'euros d'aides indirectes aux trois transporteurs. La somme avait été remise à Brussels Airport afin de financer les frais de sécurité (pompiers, services de sécurité, etc). La plate-forme avait ensuite rétrocédé l'argent aux compagnies belges par le biais d'une ristourne sur ces services. Le dispositif avait été mis en place pour 3 ans mais il a été stoppé à l'ouverture de l’enquête fin 2014.

La Commission a précisé "La Belgique s’est montrée très coopérative durant l'enquête. Les compagnies aériennes ont remboursé l’argent et les intérêts".