Biélorussie: plus besoin de visa pour moins de 30 jours

458

La mesure qui est effective depuis quelques jours permet de prolonger la période d’exemption de visa pour les ressortissants étrangers atterrissant et repartant depuis l’aéroport international de Minsk . Il est désormais possible de séjourner jusqu'à 30 jours dans le pays au lieu de 5 jusqu'à présent.

La liste des pays bénéficiaires a également été révisée et les citoyens provenant des 74 pays ci-dessous sont donc éligibles à cette exemption de visa:

Allemagne, Australie, Autriche, Albanie, Andorre, Antigua et Barbuda, Arabie-Saoudite, Barbade, Bahreïn, Belgique, Bulgarie, Bosnie Herzégovine, Canada, Chili, Chypre, Chine, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Dominique, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Finlande, France, Gambie, Grèce, Hongrie, Haïti, Inde, Indonésie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Koweït, Lettonie, Liban, Lituanie, Liechtenstein, Luxembourg, Macédoine, Malaisie, Malte, Mexique, Micronésie, Monaco, Namibie, Nicaragua, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman, Panama, Pays-Bas, Pérou, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Irlande du Nord, Samoa, San-Marin, Seychelles, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Uruguay, Vanuatu, Vatican et Vietnam.

L’obtention d’un visa est donc nécessaire si vous séjournez plus de 30 jours en Biélorussie (le non-respect de cette durée maximale de 30 jours expose le contrevenant à une amende), si vous arrivez et/ou repartez par un autre point d’entrée que l’aéroport international de Minsk et, enfin, si vous détenez un passeport diplomatique ou de service.

Afin de bénéficier de cette exemption de visa, vous devrez présenter, à votre arrivée à l’aéroport international de Minsk, les documents suivants:
Un passeport valable au minimum trois mois après le retour, une somme équivalente à 46 roubles biélorusses (19,39 euros) par jour de séjour sur le territoire ainsi qu'une attestation d’assurance médicale et rapatriement nominative (avec un montant de couverture s’élevant au moins à 10 000€).