Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 14 Janvier 2019

Brexit : de lourdes conséquences pour les aéroports et transports français


En cas de "hard Brexit" , les conséquences pour les aéroports français pourraient être très lourdes. Avec un risque de contrôle en 5 ou 6 étapes, les plateformes régionales seront les plus impactées, et les voyageurs d'affaires également. Mais elles ne concerneront pas uniquement l'aérien ...



Londres vote l'accord de Bruxelles demain
Londres vote l'accord de Bruxelles demain
"Mon message au parlement est simple : il est temps d'arrêter de jouer et de faire ce qui est juste pour notre pays", déclare Therasa May en s'adressant à la chambre des Communes britannique.

La Première ministre craint le rejet de l'accord négocié avec l'Union Européenne, qui devra être voté mardi 15 janvier. Mais les parlementaires ont de fortes chances de le refuser, entraînant de nombreux chamboulements entre le pays et ses voisins européens et viendra renforcer le risque de "hard Brexit", soit un Brexit sans accord avec Bruxelles. Pour les voyageurs d'affaires les conséquences seront nombreuses avec, en premier lieu, des surcoûts en cas d'utilisation du réseau téléphonique outre-Manche ou à la frontière irlandaise. Mais c'est bel et bien du côté des transports que cela devient le plus inquiétant.

En cas de "no deal", les aéroports Français encourent le risque de renforcer leurs contrôles en cinq ou six étapes pour les vols en direction du Royaume-Uni. Conséquences : de longues files d'attentes risquent de se former, notamment dans les petites structures qui dépendent des liaisons vers le pays. Selon Thomas Juin, président de l'Union des aéroports français, cela concerne "Le contrôle du passeport (...), la prise d’empreintes digitales, le questionnement sur l’objet du déplacement, le lieu de séjour, les moyens financiers du voyageur, un éventuel contrôle approfondi dans un espace isolé dans l’aéroport et le contrôle des bagages. Plus le visa, même si les conditions d’obtention seront simplifiées".

Pour ceux qui souhaitent sortir du territoire européen, "il y aura en plus une procédure de détaxe auprès de la douane parce que les Anglais récupéreront la TVA. Cela pourra excéder les deux heures d’attente...".


90% des vols pour Limoges

Londres tente de rassurer les compagnies aériennes en envisageant de leur accorder des permissions pour qu'elles puissent continuer de fonctionner normalement jusqu'à ce qu'un accord soit trouver. Elle attend par ailleurs que "l'UE en fasse de même".

Selon Thomas Juin, "il devrait y avoir une période transitoire jusqu’en décembre 2020 pour continuer dans la configuration actuelle, le temps de s’adapter aux changements".

Pour les petits aéroports, les vols provenant et à destination du Royaume Uni représentent 13,5 millions de passagers, soit 6,8% du trafic total. Pour Chambéry et Limoges les pourcentages grimpent à 82% et 90%. Du côté de l'Eurostar, les difficultés devraient être similaires car les licences entre les opérateurs ferroviaires britanniques et Européens ne seront plus valables.

Concernant les routes, les autorités outre-Manche affirment qu'elles seront clémentes et laisseront les automobilistes ou chauffeurs routiers passer sans papiers supplémentaires. Réponse demain ....



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.